Conclusion

      ~*~

     A travers l'étude du conformisme et surtout grâce à l'approfondissement de la problématique "choix ou soumission ? ", nous possédons plus de connaissances sur le sujet. Pour cela, nous avons tout d'abord chercher à savoir si le conformisme était un choix, notamment à l'aide d'un sondage ; ce qui en est ressorti ne nous a pas été si favorable puisque les résultats très partagés ne permettaient pas de conclure.

        Dans une seconde partie, nous avons étudié l'autre partie de la question à savoir si le conformisme est plutôt une soumission. Pour cela, nous avons réalisé une expérience suivant le modèle d'Asch. Là encore, la conclusion selon laquelle le conformisme est une soumission n'apparaissait pas du tout évidente.

       Nous en arrivons donc à un stade où la réponse à notre problématique est impossible à déterminer puisque le conformisme, nous l'avons compris, est à la fois un choix et une soumission de la personne qui le subit, suivant des contextes différents de la vie en société ; société dans laquelle la notion de conformisme est énormément présente.

      Pouvons-nous cependant dire que tout est relatif au conformisme ?

 

~*~

3 votes. Moyenne 2.67 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×